Comment fonctionnent les royalties des créateurs ?

Support
Support
  • Mise à jour

Que sont les royalties des créateurs sur les NFT ?

Les royalties des créateurs permettent aux artistes et aux créateurs de recevoir un petit pourcentage des ventes futures de leurs œuvres sur le marché secondaire de Gamma. Les royalties ne s'appliquent qu'aux ventes secondaires et non aux mints initiaux, où la totalité de la vente revient au créateur, moins la commission que Gamma facture pour l'utilisation de sa plateforme de mint, si applicable.

 

Comment fonctionnent les paiements des royalties ?

Une fois que les royalties sont définies sur la vente de l'œuvre d'un créateur, chaque fois qu'une transaction est réalisée (c'est-à-dire qu'un NFT listé est vendu), le pourcentage de royalties préalablement défini sera automatiquement envoyé à l'adresse de l'artiste. Il n'est pas nécessaire de "réclamer" les royalties ou de maintenir leur configuration, sauf dans les cas où le créateur souhaite mettre à jour l'adresse où les fonds sont dirigés, ou modifier le pourcentage à appliquer aux ventes futures. De par la nature de la blockchain, les royalties ne peuvent pas être appliquées à des ventes passées ni être modifiées de manière rétroactive.

 

Comment les créateurs peuvent-ils ajouter des royalties aux ventes secondaires (pour les listings déposés sur Gamma) ?

Une fois que le contrat intelligent d'une collection a été déployé et confirmé dans un anchor block sur la blockchain Stacks, le mint de ses NFT peut commencer. Si un créateur a choisi de minter ses NFT en utilisant la plateforme de mint de Gamma, il lui faudra également attendre que sa collection soit examinée avant que le mint puisse commencer sur la plateforme.
Minter un NFT fait appel au contrat intelligent d'un créateur pour envoyer au demandeur un NFT de votre collection.  Dès que le créateur souhaite que sa collection soit activée pour être mise en vente sur le marché secondaire, il peut faire une demande d'assistance en envoyant un courriel à support@gamma.io avec le lien vers sa mint page ou la page de la collection qu'il souhaite voir activée pour être mise en vente. Les royalties des créateurs sont fixées par défaut à 5 %, mais il est possible de demander un autre montant.

Avis concernant les listings déposés sur Gamma : Le processus décrit dans cet article s'applique au "custodial trading" (transactions "gardées" par Gamma). Ce processus s'applique lorsque les NFT listés sont détenus en escrow par Gamma, ou "gardées" par Gamma. Gamma applique des paiements de royalties lorsque l'achat se fait par cette méthode. Pour les contrats utilisant des "non-custodial listings" (listings non déposés en garde sur la place de marché) le créateur définit lui-même les royalties via les traits de commission de royalties de la place de marché du contrat. Les contrats déployés à l'aide du Portail pour les Créateurs de Gamma prennent en charge les "non-custodial listings" d'un point de vue technique, mais Gamma ne prend pas actuellement en charge les inscriptions de cette manière. À l'avenir, Gamma mettra à niveau sa place de marché afin de prendre en charge les "non-custodial listings" par défaut, et ces fonctions de contrat deviendront alors actives.


Les créateurs peuvent-ils définir des royalties personnalisées ?

Il serait bon que les créateurs réfléchissent au pourcentage qu'ils souhaitent fixer pour les royalties des créateurs sur les ventes secondaires de leur collection.  Alors que le créateur reçoit la majeure partie des fonds provenant du mint initial d'une collection, ce sont les vendeurs des NFT de la collection qui reçoivent la majeure partie des fonds lors des ventes secondaires, puisqu'ils sont désormais détenteurs des NFT.  Toutefois, le créateur peut demander à recevoir une petite partie de toutes les ventes secondaires, sur la base du pourcentage fixé comme royalties pour cette collection.

Par défaut, les royalties des créateurs seront définies à 5%, sauf indication contraire. Ce pourcentage par défaut est le plus courant, mais il peut être abaissé, supprimé, ou porté à un montant plus élevé. Veuillez noter que les royalties considérées comme "trop élevées" par la communauté peuvent décourager les échanges secondaires des NFT ou encourager les échanges privés pour contourner les paiements de royalties, ce qui est une activité potentiellement dangereuse qui rend les utilisateurs plus vulnérables aux escroqueries et autres erreurs.

Lorsqu'ils demandent que des royalties soient ajoutées aux collections, les créateurs peuvent demander un pourcentage différent, supérieur ou inférieur, au montant par défaut de 5 %.

 

 

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

0 commentaire

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.